TRAVELLING

LOST INTO THE WICKLOW MOUNTAINS

Bien le bonjour mon petit chat!

Petites questions du jour, as-tu préparé ton sac à dos, tes rando boots, ton écharpe, ton manteau et ton bonnet? Non? Si c’est pas le cas, qu’est ce que tu attends? On repart au pays des Leprechaun YAY 🌈💚

Après mes retrouvailles avec Dublin, les découvertes à Letterkenny voici venu le temps que je te conte les folies dans les montagnes de Wicklow 🏞! Le mot folie résume tellement bien ce mois passé au milieu des montagnes à 5 km du village d’Enniskerry. Pour dire vrai je ne sais pas trop par où commencer, alors ça risque d’être un peu fouillis mais tout ce qui compte c’est que t’enjoy le trip, non?

J’ai donc débarqué avec Boo, mini Boo et un giga sac de course dans le petit –trèèèès petit– village d’Enniskerry. Le tout pesant à peu près une demi tonne, enfin surtout le sac de course, vu que le miam miam n’était pas fourni et qu’il n’y avait aucun magasin de courses aux alentours fallait bien ramener pour la semaine. J’arrivais là-bas presque à la nuit tombée et j’avais 5km à marcher –in the dark– pour rejoindre l’Auberge de jeunesse pour mon Workaway. 5 Km c’est rien. Mais avec des montées pas possible et surtout, surtout ce putain de sac de course c’était quasi impossible. La désespérance étant présente en moi, j’ai donc fait du stop, for the first time, en priant pour ne pas tomber sur un fou qui voudrait me découper #paranobonjour.

Une petite famille s’arrête et me propose de me déposer à l’Auberge, la joie s’installe donc en moi et je me dis que finalement la good vibe continue, le petit garçon m’a fait tellement rire en me disant “Don’t worry, we’re not going to kidnap you like in the movie“. Après 10-15min de route on arrive enfin à l’auberge, je vais pour récupérer Boo et l’emmerdeur alias sac de course dans le coffre et évidemment Boo à décidé de laisser traîner une de ses lanières dans le loquet du coffre, Madame maman sort donc une paire de ciseaux (qui à des fuckin ciseaux dans sa voiture?) et coupe donc la lanière sauvage. Boo obtient donc sa toute première cicatrice mouahahaha. Je propose à la dame un petit quelque chose pour réparer son coffre elle me dit que “Oooooh it’s ok, don’t worry, just enjoy, my husband will fix it” tu la sens la dose de chill wave?

Une fois de plus j’ai choisi de faire mon Workaway dans une auberge de jeunesse, le job est pas fou, mais ça permet de rencontrer tout pleins de monde d’horizon et cultures différentes de la sienne et ça c’est cool. En revanche je te conseil vivement de mettre les petits draps blancs qui sont fournis sur les lits dans les auberges, car si c’est comme là où je me trouvais, il ne lave pas les draps, oui oui, nous les “brushions“. Si on avait pris une photo de nos têtes à Gaby et moi quand ils nous ont dit ça, tu aurai sûrement bien ris. Et beaucoup de personne ne mettent pas ses fameux petits draps #vivelapropreté. Soit, le job n’est pas le plus important dans cette aventure car je n’ai rien appris, faire le ménage toussa toussa, on sait faire, en général 😅!

Nous étions donc dans une auberge de randonneurs, perdu au milieu des montagnes avec absolument rien autour de nous #shining. Et bordel qu’est ce que ça fait du bien de se perdre dans la nature. Et d’autant plus quand nous sommes avec ces personnes là ♥! La Workaway Family quoi ♥! Parce qu’une fois de plus j’ai rencontré des personnes absolument adorables, et fucked up as I am, et putain que c’était bon. La Team Workaway était assez grande, on devait être une bonne dizaines et c’est clairement le love! Pour nous résumer j’utiliserai ces mots: fous rire, cazzo, flashlight, câlins, sous-entendu, beer and whisky, simplicité, authenticité, happy dance mais surtout beaucoup beaucoup d’amour.

Quelques jours après mon arrivé, on à décidés d’aller à la Powerscourt Waterfall, à savoir la plus grande cascade d’Irlande, c’est pas la classe ça? 😎 Nous ne sommes pas allés jusqu’au Waterfall, la nuit tombe méga tôt là-bas (oui le changement d’heure fut brutal), du coup on à juste posés nos fesses au point of view, qui surplombe la vallée, avec de la musique, le soleil et les oiseaux. Que demander de plus? Les paysages du comté de Wicklow sont absolument dingues. Peu importe où tu te rends, tu en prends pleins les yeux tout le long. On a pas mal marché de façon random aux alentours du coup je n’ai pas d’endroits précis à te donner haha.

Nous avons ensuite fait la Cliff Walk, direction Bray jusque Greystone, 6-7 km a longer la côte Irlandaise et ses rocheuses en mode easy-peasy, avec le soleil. A la fin de la mini rando, on à pu admirer un beau coucher de soleil avant d’aller nous balader dans Greystone qui est une ville beaucoup trop mignonne remplie de couleurs, passer chez The Happy Pear pour prendre un chocolat chaud #jesuistombéeenamour, et faire quelques courses.

Puis il y à eu Glendalough, mon dieu j’ai un fou rire rien que d’y repenser. L’auberge de jeunesse “partenaire” se trouvait juste à côté des trails de rando, et le pub se trouvait à 5min, contrairement à Enniskerry ou nous devions marcher 1h aller pour se boire une pinte. On à donc bieeeen profité du pub, on était clairement en joie. On été supra motivée à se lever à 8h pour partir à 9h et reprendre le seul et unique bus à 16h30 pour revenir à Bray. Bien évidemment, ça ne s’est pas passé comme ça haha. On est parti de l’auberge aux alentours de 11h-11h30 et sans gueule de bois 😎. On à décidé de faire “Spinc and Glenealo Valley trails” qui fait environ 9-10 km.

Le temps était clairement merdique, mais heureusement la chance fut avec nous et le brouillard s’est levé au fur et à mesure que l’on montait. Bon après je t’avoue qu’on à vécu un peu toutes les saisons sur la même journée, mais c’est un peu ça l’Irlande aussi. On a cru mourir un milliard de fois et de millions de façon différentes. Mais qu’est ce qu’on à ris. Bon on a aussi crié j’avoue. Puis on a vu des bambi. Tout pleins. Juste à nos côtés. Instant magique et suspendue dans le temps. On a bouclé notre rando de justesse, on à couru pour récupérer nos sac à dos and we were on time for the bus. Heureusement la veille nous avions un peu visité le site, et c’est un endroit magnifique. C’est un ancien site monastique, j’ai d’ailleurs beaucoup aimé le cimetière. Entouré de ses deux lacs et de ses légendes plutôt cool. On aimerai y retourner en été pour faire toutes les rando du site 😄!

J’ai tout un tas de petites choses et anecdotes à te raconter à propos de ce mois passé à me perdre dans la nature, mais l’article est déjà suffisamment long, mais ne t’en fais pas, tu les auras très bientôt 😉! Une fois de plus c’était géant, pleins de bonnes énergies, de good vibes, de souvenirs et de belles rencontres ♥!

Et toi mon chat, ça te tente d’aller te perdre dans les montagnes de Wicklow?

 

Ps: Plus que quelques jours pour participer au concours 🙂

 

8 Comments

  1. Amandine

    17 janvier 2018 at 16:19

    Damn it ces paysages!! La dur labeur de cette randonnee en vallait vraiment le coup <3 Meme avec cette petite brume en opposition au vert des montagnes (et l'eau on en parle de l'eau!!), je trouve que ca rajoute au charme de l'Irlande. Mon backpack est pret, on y retourne? 😀

    1. A BUNCH OF FUTILITIES

      18 janvier 2018 at 11:24

      Oh ça oui ça en valait la peine 😀 ! J’ai adoré voir la brume autour des sapins, et l’eau des rivières et lacs en Irlande ont toujours des couleurs complètement folles! C’est quand tu veux chaton !

  2. freyja

    18 janvier 2018 at 11:39

    coucou!!
    franchement ton voyage me donne trop envie de partir, je suis en manque de voyage et ces photos me font rêver!
    j’espère découvrir l’Irlande très vite!!
    bisouuus!

    1. A BUNCH OF FUTILITIES

      24 janvier 2018 at 11:48

      Alohaaaaa 😀
      Hahaha c’est un peu le but ! Et je ne te souhaite que de repartir pour remédier à ce manque! Et si tu passes par l’Irlande ça sera encore mieux héhé!
      Bisouuuuuuuuuuus ♥

  3. Auréline

    20 janvier 2018 at 18:28

    Désolé pour ce langage mais putain ce que c’est beau !!!! Tu as du grave kiffé !!!
    Bisous ♥

    1. A BUNCH OF FUTILITIES

      24 janvier 2018 at 11:49

      Tu n’as pas à t’excuser ! Oh ça oui!
      Bisouuuus ♥

  4. Jules

    25 janvier 2018 at 15:02

    Je n’ai pas les mots pour exprimer à quel point je trouve ces paysages magnifiques… Ça me fait limite mal au cœur mais bon, un jour, je finirai bien par y aller 🙂
    Bises ma belle <3

    1. A BUNCH OF FUTILITIES

      25 janvier 2018 at 18:24

      Comme le dirait notre cher Victor Hugo parfois “Les mots manquent aux émotions”. J’en suis certaine et je ne peux que te le souhaiter! D’ailleurs si ça te dit qu’on y aille ensemble, c’est avec joie 😀
      Bisouuuus ♥

Leave a Reply